Chemise à manches courtes Gwen ha du

34.90

Effacer
UGS : C2 Catégorie :

Description

 

Gwen ha du, le drapeau breton

Créé en 1925 par le militant breton Morvan Marchal, le Gwenn ha du s’affiche désormais comme le symbole incontesté de la Bretagne.

Neuf bandes alternativement noires et blanches, accompagnées d’un semis d’hermines, neuf pays, neuf évêchés : tel est le Gwenn ha du, le drapeau de la Bretagne. Le noir pour les pays gallo : Rennais, Nantais, Dolois, Malouin, Penthièvre; le blanc pour les pays bretonnants : Léon, Trégor, Cornouaille, Vannetais. Un drapeau synonyme de diversité et d’unité.

Un symbole récent

Il s’agit cependant d’un symbole récent, né en 1925 sous le crayon de Morvan Marchal. Il est fortement inspiré des armes de la ville de Rennes qui comporte des bandes blanches et noires verticales accompagnées d’un semis d’hermines. L’hermine est un motif que l’on retrouve sur le drapeau du duché de Bretagne dès 1318.

  • Morvan Marchal a imaginé sur cette base un emblème moderne pour la Bretagne.Cette démarche a suscité de nombreuses réactions. Le Gwenn ha du est contesté dès son apparition au sein-même des défenseurs d’une identité bretonne.

 

Le drapeau de la Bretagne est de fait le drapeau civil de la Bretagne, qu’il s’agisse de l’entité historique, géographique et culturelle ou de la région administrative. Il se compose de neuf bandes horizontales noires et blanches d’égales largeurs, disposées alternativement et d’un canton supérieur (côté mât) de couleur blanche parsemé d’une multitude de mouchetures d’hermine. Le nombre de mouchetures et leur forme ne sont pas fixés, la version la plus répandue comprend onze mouchetures arrangées selon trois rangées horizontales. Le rapport entre la hauteur et la largeur du drapeau est de 2:3. En breton le drapeau est appelé Gwenn ha Du (également orthographié Gwenn-ha-Du) et Blanc e Neirr en gallo, c’est-à-dire « Blanc et Noir ».

Le premier Gwenn ha Du est créé entre 1923 et 1925 par Morvan Marchal, architecte et militant dans le mouvement breton. Avant 1939, il est utilisé par des cercles culturels et politiques bretons. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il est arboré à la fois par des résistants tel que le Groupe Liberté que par une partie des nationalistes collaborant avec l’occupant allemand. Après-guerre, il est considéré comme un drapeau séditieux par les autorités françaises. L’émergence du troisième Emsav dans les années 1970 entraîne la popularisation du drapeau, d’abord dans les cercles culturels bretons, puis dans l’ensemble de la société bretonne. Largement utilisé depuis, par la population comme par les administrations locales, il est aujourd’hui le principal symbole de la Bretagne.

Le Gwenn ha Du est le drapeau moderne de la Bretagne, cependant d’autres drapeaux sont encore utilisés afin de représenter cette région tels que la bannière herminée ou le Kroaz Du (« Croix noire »). L’histoire vexillologique de la Bretagne est riche et de nombreux drapeaux, bannières et pavillons ont existé pour représenter les ducs, leurs flottes et armées, les ports, les régiments bretons ainsi que les villes et pays historiques bretons. Quelques-uns sont parfois encore utilisés.

 

Gwen & Black : entreprise de vêtements bretons et régionnalistes

La gamme Gwen & Black se décline en 3 couleurs : Blanc, Noir, Gris comme suit :

Tee-shirts bretons :

  • Tee-shirts gwen ha du brodé
  • Tee-shirts triskel brodé
  • Tee-shirts hermine brodée
  • Tee-shirts sans broderie juste le logo Gwen & Black

Tee-shirts basques :

  • Tee-shirts ikurriña brodé

Tee-shirts corses :

  • Tee-shirts tête de Maure brodée

Polos bretons :

  • Polos gwen ha du brodé
  • Polos triskel brodé
  • Polos hermine brodée
  • Polos sans broderie juste le logo Gwen & Black

Polos basques :

  • Polos ikurriña brodé

Polos corses :

  • Polos tête de Maure brodée

Chemises bretonnes :

  • Chemises gwen ha du brodé
  • Chemises triskel brodé
  • Chemises sans broderie juste le logo Gwen & Black

Informations complémentaires

Poids 0.25 kg
Dimensions 38 × 30 × 3 cm